Tabac : "Il faut une augmentation du prix massive et brutale", selon le président d'Addictions France

INVITÉ RTL - Bernard Basset considère qu'une augmentation du prix du tabac doit être soudaine pour être efficace.

Tabac
Addiction Tabac - Tabac : "Il faut une augmentation du prix massive et brutale", selon le président d'Addictions France

La baisse du tabagisme s’est arrêtée l’an dernier. Un an de crise sanitaire et de confinements ont même provoqué une augmentation de la consommation de tabac en France. La Ligue contre le cancer dénonce également la valorisation du tabagisme dans les films français.

Pour, Bernard Basset, président de l’association Addictions France, « indiscutablement, la présence du tabac dans les films est incitative ». Au micro de RTL Midi, il précise : « Des gens influents par leur image, le fait qu’ils fument incite la population à les imiter. Il faut avoir en tête que la présence du tabac dans les films est plus importante que dans la réalité. En France, il y a 25% de fumeurs, beaucoup plus dans les films ».

Entre 2015 et 2019, 1,8 million de fumeurs avaient arrêté de fumer, une dynamique qui s’est brisée l’année dernière. « Il y a une reprise de ma consommation de tabac pendant la pandémie, mais ça serait trop facile de la mettre sur la pandémie », considère le médecin.

Ecouter l’interview de Bernard Basset sur le site de RTL

À lire aussi