Portail Milieu Professionnel

Arrêter de fumer : savoir analyser le besoin de tabac - Allô Docteurs

Pour trois quarts des fumeurs, arrêter de fumer, c'est se poser un patch ou prendre des médicaments. Cette idée est partiellement vraie : les molécules utilisées pour calmer le manque de nicotine sont efficaces, mais n'ont aucun effet sur nos comportements. Or ce sont eux qui sont le plus souvent responsables des rechutes.

Tabac

Pour trois quarts des fumeurs, arrêter de fumer, c’est se poser un patch ou prendre des médicaments. Cette idée est partiellement vraie : les molécules utilisées pour calmer le manque de nicotine sont efficaces, mais n’ont aucun effet sur nos comportements. Or ce sont eux qui sont le plus souvent responsables des rechutes.

En savoir plus

À lire aussi