Portail Milieu Professionnel

La RdR expliquée par ma grand-mère

Avec l'aide de Mémé, une grand-mère qui détricote les idées reçues véhiculées par son entourage, la campagne a pour objectif de vulgariser la RdR en expliquant en quoi cela consiste et quels en sont les bénéfices tant pour les personnes qui consomment des drogues que pour la population générale.

Autres drogues

Avec l’aide de Mémé, une grand-mère qui détricote les idées reçues véhiculées par son entourage, la campagne a pour objectif de vulgariser la RdR en expliquant en quoi cela consiste et quels en sont les bénéfices tant pour les personnes qui consomment des drogues que pour la population générale.

La campagne est portée par le Crips Ile-de-France, Asud, l’AFR, Gaïa, Safe et Aides.

R, D et R … Mais que signifient ces trois lettres ?

La RdR, c’est la Réduction des Risques en direction des personnes consommant des drogues.

La RdR, c’est avant tout :
– Une politique sociétale qui admet l’existence des consommations et des usagers de drogues, leurs difficultés et leur redonne un statut de citoyen à part entière.
– Une politique qui promeut la santé et la sécurité de toutes et tous.
– Une politique qui ne cesse d’innover et s’adapte à la réalité dans l’intérêt général.
Mais c’est aussi :
– Une démarche légalisée qui vise à mettre l’usager au cœur de sa santé et qui privilégie l’action à la politique de l’autruche.
– Un panel de dispositifs spécifiques aux produits ou aux pratiques de consommation : salle de consommation à moindre risque, échanges de seringues, kit de sniff, traitements de substitution, etc.

En savoir plus

À lire aussi