Portail Milieu Professionnel

Voici précisément ce qui se passe quand vous faites une overdose (Vice)

Malgré une effroyable hausse du nombre d'overdoses d'opioïdes aux États-Unis, la plupart d'entre nous auraient sans doute du mal à décrire avec précision ce qui se passe dans le corps quand survient une overdose.

Autres drogues
Addiction Autres drogues - Voici précisément ce qui se passe quand vous faites une overdose (Vice)

S’il n’y a pas une circonstance unique qui vous jette d’un coup dans le vide, il semble qu’il y ait en revanche des facteurs de risque qui vous poussent peu à peu vers le précipice : la dépendance aux opioïdes, en particulier si la tolérance est réduite ; l’augmentation des doses d’opioïdes pris sur ordonnance ; la combinaison d’opioïdes à des sédatifs ; une pathologie médicale comme le VIH, une maladie du foie, la pneumopathie ou la dépression ; évidemment la prise d’une forte dose, ce qui peut arriver à l’insu de l’usager à cause de l’existence sur le marché d’opioïdes hyperpuissants comme le fentanyl et le carfentanyl.

Une personne sur le point de faire une overdose se rend rarement compte de ce qui lui arrive ; toutefois, il y a des signes que l’entourage peut facilement reconnaître, comme une grande somnolence, des mains froides, des idées troubles, la nausée ou le vomissement et surtout une respiration ralentie (moins de dix inspirations par minute).

Premièrement, les molécules se répandent. Quand avez pris des opioïdes, en comprimé ou par injection, les molécules se répandent dans votre corps, transportées par le sang jusqu’au cœur, aux synapses et aux poumons, où le sang se gorge d’oxygène avant de revenir au cœur. Le cœur bat, puis le sang chargé des molécules de l’opioïde est propulsé de nouveau dans tout le corps. Les molécules adhèrent alors à tous les récepteurs opiacés.

Voir la suite de l’article de Maggy May Ethridge sur le site vice.com

En savoir plus

À lire aussi