Portail Milieu Professionnel

CANNABIS / Il faut concurrencer le marché illégal

MONTRÉAL — Il y a largement consensus à l’échelle du pays sur le fait que les prix, les taxes et l’accessibilité de la marijuana légale doivent permettre de concurrencer le marché noir, affirme l’homme responsable d’orchestrer la légalisation de la drogue au Canada.

Cannabis

MONTRÉAL — Il y a largement consensus à l’échelle du pays sur le fait que les prix, les taxes et l’accessibilité de la marijuana légale doivent permettre de concurrencer le marché noir, affirme l’homme responsable d’orchestrer la légalisation de la drogue au Canada.

Toutes les provinces s’entendent pour dire que davantage doit être accompli pour mieux protéger les enfants et soutirer de l’argent au crime organisé, a ajouté le député fédéral Bill Blair en entrevue, lundi.

Le Canada prévoit légaliser la substance d’ici juillet 2018 en permettant aux adultes de posséder jusqu’à 30 grammes de marijuana légale en public, et de cultiver un maximum de quatre plants par foyer.

En savoir plus

À lire aussi