Portail Milieu Professionnel

Le député Olivier Véran souhaite intégrer le cannabis thérapeutique dans le PLFSS 2020

Député de la 1ère circonscription de l'Isère, Olivier Véran, médecin neurologue de formation préconise un amendement permettant une expérience de disponibilité du cannabis médical sur le territoire français pendant une période de deux ans. 

Cannabis
Addiction Cannabis - Le député Olivier Véran souhaite intégrer le cannabis thérapeutique dans le PLFSS 2020

Des milliers de malades pourraient en bénéficier,l’expérimentation se fera sur 3000 malades souffrant de différentes pathologies . Le cannabis peut en effet aider à soulager de nombreuses douleurs chez des malades chroniques, il permet par exemple de redonner de l’appétit à certains malades, d’aider à alléger les effets secondaires des chimiothérapies ou encore de lutter contre les douleurs chroniques. Le but étant d’accompagner les malades qui ont trouvé une solution alternative pour soulager les désagréments de leur maladie et non de les cantonner à l’illégalité pour apaiser leurs souffrances.

La France est en effet en retard par rapport à ses voisins européens. L’Allemagne, le Royaume-Uni ou encore le Portugal par exemple ont déjà autorisé le cannabis sur leur territoire.

Une inscription du cannabis thérapeutique dans le budget du PLFSS permettrai de donner suffisamment de moyens pour une prise en charge totale et efficace des patients. Ces derniers pourront avoir des produits thérapeutiques tels que des huiles, des tisanes mais aussi de l’herbe utilisable via un vaporisateur pour éviter la combustion nocive pour les voies respiratoires.

Après ces deux ans d’expérimentation, une évaluation sera mise en place pour décider de légaliser ou non le cannabis thérapeutique. Nous en serons plus au début de l’année 2020.

 

À lire aussi