» retour

Atteint de deux cancers, il guérit en cinq jours après avoir pris de l’huile de cannabis

Le 6 avril 2017, Callie Blackwell a sorti un livre intitulé The Boy in Seven Billion, dans lequel elle raconte l’incroyable histoire de son fils Deryn, atteint à fois d’une leucémie et d’un cancer rare en 2013. Comme le rapporte Eastern Daily Press, elle a secrètement soulagé ses douleurs avec du cannabis quand les médecins lui ont annoncé qu’il n’avait plus que quelques semaines à vivre – avant que son fils ne guérisse miraculeusement de sa maladie.

Alors qu’il n’avait que dix ans, Deryn Blackwell, qui vit dans le comté de Norfolk, a appris qu’il était atteint d’une leucémie. Deux ans plus tard, les médecins lui ont détecté une autre maladie, l’histiocytose à cellules de Langerhansune forme de cancer des cellules extrêmement rare. Quelques mois après, au terme d’années de souffrance et de traitements, les médecins ont finalement annoncé à sa famille qu’il ne lui restait plus que quelques semaines à vivre. Sa troisième et dernière transplantation osseuse s’était soldée par un échec, et après de multiples chimiothérapies et tentatives de greffe, les soignants ne voyaient plus aucune possibilité de guérison.

À côté de cela, le jeune garçon était devenu accro à de lourds médicaments et antibiotiques, qui le plongeaient généralement dans un état second. Sa mère, pensant qu’il ne lui restait plus que quelques jours à vivre, était terrifiée à l’idée qu’il souffre, plongé dans un brouillard de morphine. Elle a fait de nombreuses recherches, et découvert qu’une infusion à base de marijuana pourrait peut-être aider à soulager Deryn. Cette pratique interdite aurait pu conduire Callie à perdre la garde de son autre fils si elle avait été découverte.

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Dossier

Les drogues à 17 ans : analyse de l’enquête ESCAPAD 2017

En 2017 et pour la neuvième fois depuis 2000, l’enquête nationale ESCAPAD (Enquête sur la santé et les consommations lors de l’appel de préparation à la Défense), mise en place par l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) en lien avec la Direction du service national et de la jeunesse (DSNJ), a interrogé les jeunes Français de 17 ans sur leur santé et leurs consommations de produits psychoactifs.


Le 06 Fév 18
Revue de presse

CANNABIS / un débat de campagne inédit

C’est la fin d’un tabou français. Pour la première fois dans une campagne présidentielle, quatre des cinq principaux candidats à l’Elysée proposent de faire évoluer la loi du 31 décembre 1970 punissant théoriquement d’un an de prison et de 3 750 euros d’amende la consommation de stupéfiants, quels qu’ils soient. Emmanuel Macron (En marche !) et François Fillon (Les Républicains) veulent sanctionner par des contraventions le simple usage de cannabis, quand Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et Benoît Hamon (Parti socialiste) vont beaucoup plus loin et prônent sa légalisation encadrée.


Le 04 Avr 17