Portail Milieu Professionnel

CANNABIS / Augmentation de l’usage de cannabis chez les seniors aux Etats-Unis 

Depuis les années 1990, l’expérimentation et l’usage de cannabis ont été en constante augmentation dans la plupart des pays occidentaux. Malgré cela, on constate, de manière stable depuis les années 1990, un arrêt ou de quasi-arrêt de l’usage de cannabis après l’âge de 30-35 ans chez la plupart des fumeurs réguliers de cannabis. Ce phénomène est peut-être lié à l’entrée dans la vie active et la parentalité, avec des contraintes nouvelles qui ne sont pas forcément compatibles avec le maintien d’un usage régulier de cannabis.

Cannabis

cannabis senior

Depuis les années 1990, l’expérimentation et l’usage de cannabis ont été en constante augmentation dans la plupart des pays occidentaux. Malgré cela, on constate, de manière stable depuis les années 1990, un arrêt ou de quasi-arrêt de l’usage de cannabis après l’âge de 30-35 ans chez la plupart des fumeurs réguliers de cannabis. Ce phénomène est peut-être lié à l’entrée dans la vie active et la parentalité, avec des contraintes nouvelles qui ne sont pas forcément compatibles avec le maintien d’un usage régulier de cannabis.

 

Une étude venant de paraître dans Drug & Alcohol Dependence remet en question ce dogme épidémiologique aux Etats-Unis. Les auteurs se sont intéressés à l’usage de cannabis chez les sujets de plus de 50 ans, et surtout à l’évolution de cet usage entre 2002 et 2014. Les résultats parlent d’eux-mêmes. Chez les 50-65 ans, le taux d’usage de cannabis au cours du mois écoulé était de 9% en 2014, contre un peu moins de 3% en 2002. Similairement chez les plus de 65 ans, l’usage de cannabis étaient de 2% en 2014, contre 0,15% en 2002.

L’impact de l’usage de cannabis sur la santé des senior reste mal connu. Si la tendance observée par cette étude se confirme, il sera important de mieux connaître les conséquences d’un usage régulier de cannabis au delà de 50 ans, et après 65 ans.

 

 

 

 

 

À lire aussi