» retour

CANNABIS / Fumer enceinte pourrait influer sur la taille du bébé

Fumer pendant la grossesse a des effets négatifs bien documentés sur le poids de naissance chez les nourrissons et est lié à plusieurs problèmes de santé de l’enfance. Des chercheurs de l’Université de Buffalo Research Institute on Addictions ont découvert que l’usage prénatal de la marijuana peut également avoir des conséquences sur le poids des nourrissons et peut influencer les problèmes de comportement, en particulier lorsqu’ils sont associés à l’usage du tabac.

“Près de 30 % des femmes qui fument des cigarettes pendant leur grossesse déclarent également avoir consommé de la marijuana”, a déclaré Rina Das Eiden, chercheuse principale. “Ce nombre va probablement augmenter car de nombreux états vont vers la légalisation de la marijuana, il est donc impératif que nous sachions quels effets la consommation prénatale de marijuana peut avoir sur les nourrissons.”

La chercheuse a étudié près de 250 nourrissons et leurs mères. Parmi ceux-ci, 173 des nourrissons avaient été exposés au tabac et / ou à la marijuana pendant la grossesse. Aucun n’a été exposé à des quantités significatives d’alcool.

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Article scientifique

Rôle de l’hypexcitabilité amygadalienne dans l’addiction : une revue de Translationnal Psychiatry

L’amygdale intègre et traite des informations relatives à la récompense et aux émotions telles que la peur et l’anxiété permettant la survie en avertissant en cas de danger potentiel. L’amygadale baso-latérale (ABL) communique avec les régions cérébrales qui affectent la cognition, la motivation et la réponse au stress, notamment le cortex préfrontal, l’hippocampe, le noyau accumbens, et les régions cérébrales postérieures.


Le 02 Oct 17