CANNABIS / Les fumeurs bientôt mis à l'amende

Cannabis / 10 novembre 2017

Cannabis
Addiction Cannabis - CANNABIS / Les fumeurs bientôt mis à l'amende

Pris en flagrant délit, yeux rouges et mots qui s’entrechoquent, le fumeur étouffe une bouffée et doit écraser au sol sa tige roulée de forme conique. En face de lui, implacable, l’agent verbalisateur rédige un PV : 200 euros cash pour s’être fait pincer un “pétard” aux lèvres. Précision : la sanction aurait été la même si, à la place du cannabis, le contrevenant avait été attrapé en train de prendre de la cocaïne, de l’héroïne, un ecstasy

Pour l’heure, on s’en doute, la scène est purement fictive. Mais c’est bel et bien ce scénario, écrit d’avance au sommet de l’État, que privilégie la mission d’information parlementaire chargée, depuis début septembre, d’étudier une refonte de la politique pénale en matière de consommation de drogues. Conduite par deux députés corapporteurs, Éric Poulliat (LREM) et Robin Reda (LR), ses conclusions vont, sauf improbable revirement, proposer à l’Assemblée une petite révolution législative : la mise en place d’une amende forfaitaire à l’encontre des usagers.

Une des promesses de Macron

C’était une des promesses de campagne d’Emmanuel Macron. Elle vise, sur le papier, un triple objectif. Primo, analyse Éric Poulliat, “en finir avec les différences de traitement à l’échelle du territoire”. En effet, poursuit-il, “dans une ville où les policiers sont submergés, il arrive que le consommateur voie seulement son produit jeté au caniveau. Ailleurs, pour les mêmes faits, il passe devant la justice, voire il va en prison”. Et de grincer : “Il y a actuellement une centaine de personnes emprisonnées pour simple consommation, sans délit annexe !”.

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Cannabis

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir