» retour

Cannabis thérapeutique et usages problématiques : le débat relancé par une étude américaine

La légalisation du cannabis thérapeutique ferait augmenter la consommation illicite et l’usage problématique (addictif) du cannabis, selon une enquête publiée dans le « JAMA psychiatry ». Ces résultats viennent nuancer les études qui, jusqu’à présent, associent la dépénalisation du cannabis à une réduction des risques.

Au cours des 25 dernières années, 28 états américains ont autorisé le cannabis thérapeutique. Le Pr Deborah Hasin, du département de psychiatrie du centre médical de l’université de Columbia, et ses collègues ont exploité les données de 3 études : l’enquête nationale longitudinale d’épidémiologie de l’alcool (NLAES) menée entre 1991 et 1992, la 1re enquête nationale longitudinale sur l’épidémiologie de l’alcool et des états apparentés (NESARC) menée entre 2012 et 2013, et la NESARC III menée entre 2012 et 2013. Ces trois études totalisent 100 000 participants répartis sur deux décennies. Les premiers états à avoir légalisé le cannabis thérapeutique ont adopté des lois entre NLAES et NESARC, et les états plus tardifs ont voté leur législation entre NESARC et NESARC III.

Hausse généralisée dans les années 2000

Entre le début des années 90 et le début des années 2010, la consommation illégale (hors usage thérapeutique) de cannabis a augmenté dans l’ensemble des 39 états de l’étude, mais elle a augmenté de 1,4 % de plus (dépassant les 9 %) dans les 15 états ayant légalisé le cannabis thérapeutique par rapport aux 24 états où il est resté illégal (qui restent en dessous de 7 %). L’usage problématique du cannabis a augmenté de 0,7 % de plus (dépassant les 1 %).

Entre 1991 et 2002, l’usage de cannabis illégal a augmenté dans cinq États ayant légalisé le cannabis thérapeutique, alors qu’il a baissé dans les 33 États où il est resté illégal. La Californie a été analysée à part. Bien qu’ayant légalisé le cannabis thérapeutique dès 1996, la consommation illégale de cannabis y était très haute en 1991, avec une prévalence de 8 %. Elle a baissé pour passer sous la barre des 6 % en 2002. Elle reste l’État américain où la consommation illégale est la plus haute.

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Revue de presse

ALCOOL, CANNABIS / Voilà ce qui se passe dans votre corps quand vous buvez et fumez en même temps

En soirée, certains n'hésitent pas à mélanger l'alcool et le cannabis. Mais pas sûr que ce soit le combo gagnant. Les deux combinés, l’alcool a la capacité d'augmenter les effets du cannabis et le cannabis, celle de vous empêcher de vomir. En savoir plus : http://www.maxisciences.com/alcool/voici-ce-qui-se-passe-dans-le-corps-quand-on-boit-de-l-039-alcool-et-fume-du-cannabis-en-meme-temps_art39133.html Copyright © Gentside Découverte


Le 16 Fév 17