Portail Milieu Professionnel

Cyberdépendances - Les complications de l'addiction aux écrans

Les corrélations retrouvées dans la majorité des études associent addictions au smartphone et des troubles psychologiques variés. En ce qui concerne l’addiction : L’usage problématique de l’internet et des smartphones — Internet Addiction Disorders — est de plus en plus étudié mais la mesure de la prévalence reste difficile avec des estimations allant de 1,5% à 8% de la population américaine.…

Les corrélations retrouvées dans la majorité des études associent addictions au smartphone et des troubles psychologiques variés.

En ce qui concerne l’addiction : L’usage problématique de l’internet et des smartphones — Internet Addiction Disorders — est de plus en plus étudié mais la mesure de la prévalence reste difficile avec des estimations allant de 1,5% à 8% de la population américaine.

En ce qui concerne les troubles psychologiques on peut lister :

  • la fréquence des symptômes de dépression, surtout chez les filles,
  • les troubles du sommeil,
  • la perte de l’estime de soi
  • ou encore le craving.

D’autres effets négatifs du smartphone sont décrits dans la littérature qui cite notamment un risque de troubles musculosquelettiques touchant la main, les poignets et le rachis cervical.

L’usage du smartphone au volant, notamment pour lire ou écrire des SMS serait responsable de 25% des accidents de la route (vérifier les chiffres sur prévention routière). Selon l’administration américaine (National Highway & Transportation Administration) écrire un SMS au volant revient à courir le même danger qu’après avoir bu 4 bières.

Les conséquences de l’usage excessif des écrans (dumas)

Aller plus loin sur l’espace Cyberdépendances

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir