Portail Milieu Professionnel

La dépendance à l'alcool éclipsée par le débat sur la légalisation du cannabis (radio-canada)

La légalisation du cannabis a suscité bien des inquiétudes relativement à sa consommation chez les jeunes. Toutefois, une spécialiste déplore que ce débat ait mis de côté les problèmes de dépendance à l'alcool qui font, eux aussi, des ravages.

Cannabis
Addiction Cannabis - La dépendance à l'alcool éclipsée par le débat sur la légalisation du cannabis (radio-canada)

« Il y a une très grande stigmatisation autour du cannabis. Pour l’alcool, on est dans la banalisation », explique l’analyste principale, recherche et politique au Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS), Catherine Paradis.

Selon une étude du CCDUS menée auprès d’étudiants à Sherbrooke, tous les deux jours, un jeune est hospitalisé en lien avec sa consommation d’alcool. Lors du triage, le quart des patients étaient déclarés de niveau un ou deux, indiquant que leur vie était en danger.

Mme Paradis rappelle que les impacts d’une forte consommation d’alcool peuvent être nombreux : décès, coma éthylique, bagarres dans les bars, agressions sexuelles. Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Waterloo affirme que l’abus d’alcool peut influencer les résultats scolaires.

L’analyste souhaite davantage de cohérence en ce qui a trait à la consommation d’alcool et de cannabis chez les jeunes. Le gouvernement Legault veut hausser l’âge légal de consommation de la marijuana à 21 ans. Celui de l’alcool est toujours fixé à 18 ans au Québec.

« Ce sont deux substances pour lesquelles on a une attitude complètement différente qui est, évidemment, liée au fait que, jusqu’à tout récemment, il y en avait une qui était illégale », ajoute Mme Paradis.

Selon l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de 2011-2012, un peu plus du tiers des buveurs québécois (34,9 %) âgés de 12 à 35 ans ont déjà consommé de l’alcool de façon excessive.

En savoir plus

À lire aussi