Les résultats préliminaires de l'étude Cannavid sont disponibles

Cette étude, menée par le laboratoire en Sciences économiques et sociales de la santé et traitement de l’information médicale et les équipes du bus 31/21 permet de mettre en lumière les usages de cannabis des consommateurs confinés.

Cannabis
Addiction Cannabis - Les résultats préliminaires de l'étude Cannavid sont disponibles

Les premiers résultats de cette étude portent sur un ensemble ( à 75% masculin ) de 3161 consommateurs âgés en moyenne de 30 ans.

Premièrement, l’une des révélation de cette enquête préliminaire est que de nombreux répondants utilisent le cannabis à des fins thérapeutiques (contre le stress, l’insomnie ou la douleur). En effet, plus de la moitié affirment utiliser le cannabis en automédication au moins occasionnellement et certains l’utilise uniquement dans ce but.

La deuxième conclusion de cette enquête préliminaire montre une tendance à la hausse de la consommation pour la plupart des répondants. En effet 29% des personnes interrogées affirment avoir maintenu leur consommation et 35% l’ont augmentée contre seulement 28% de diminution et 7% d’arrêts. D’ailleurs 46% des répondants déclarent avoir constituer un stock de cannabis pour le confinement.

On voit que le confinement est propice à l’usage de cannabis qui peut faire office de « remède » contre l’anxiété créée par la situation ou simplement pour tromper l’ennui lié au fait de rester chez soi.

Il s’agit pour le moment de résultats préliminaire et nous verrons le 11 Mai si ces tendances se sont amplifiées ou non.

Merci aux équipes de l’INSERM et de Plus Belle La Nuit pour ce document, vous pouvez cliquer sur « En savoir plus » pour accéder à l’infographie complète.

En savoir plus

À lire aussi