Portail Milieu Professionnel

Médicaments pour le traitement de la dépendance au cannabis

Nous avons identifié 21 essais contrôlés randomisés (études cliniques où des personnes sont réparties au hasard dans l'un de deux groupes de traitement ou plus) impliquant 909 participants traités avec des médicaments actifs et 846 qui ont reçu un placebo (un faux traitement).

Cannabis
Addiction Cannabis - Médicaments pour le traitement de la dépendance au cannabis

Contexte

L’usage de cannabis est relativement courant et répandu mondialement. Dans la plupart des régions du monde, les usagers de cannabis sont en demande croissante de traitements. La tendance à la dépénalisation ou à la légalisation de l’usage du cannabis dans certains pays va probablement faire perdurer cette tendance. Actuellement, il n’existe pas de traitements spécifiques pour la consommation de cannabis. Cette revue visait à évaluer l’efficacité et l’innocuité des médicaments pour le traitement de la dépendance au cannabis.

Date de la recherche

Nous avons consulté la littérature scientifique en mars 2018.

Caractéristiques de l’étude

Les principales caractéristiques de la dépendance à la drogue sont l’usage compulsif, la perte de contrôle sur l’usage et les symptômes de sevrage à la cessation de l’usage. Cette revue inclut des études où les participants étaient décrits comme étant dépendants, ou bien susceptibles de l’être avec une consommation de cannabis plusieurs jours par semaine ou tous les jours.

L’âge moyen des participants aux études individuelles variait de 22 à 41 ans, excluant trois études ciblant les jeunes. La plupart (75 %) des participants étaient des hommes. Sur les 21 essais identifiés, la plupart (16) ont été conduits aux États-Unis, trois en Australie, un au Canada et un en Israël. Les études ont testé un large éventail de médicaments pour réduire les symptômes du sevrage du cannabis et pour promouvoir l’arrêt ou la réduction de la consommation de cannabis.

Quatre études avaient leur médicament fourni par l’industrie pharmaceutique, mais aucune n’a été financée par des sociétés pharmaceutiques. Une étude n’a pas fait état de son financement ou de la provenance de ses médicaments.

En savoir plus

À lire aussi