Parution des REFERENTIELS infirmiers et IPA en addictologie

Le référentiel informer dépasse très largement le public des infirmiers qui doivent pratiquer des soins addictologiques. Tout d'abord, il décrit parfaitement les multiples missions de la pratique addictologique et les compétences à acquérir. Mais surtout il permet de dévoiler la boite noire des comportements addictifs pour comprendre et agir. Très clair, il sera utile à ceux qui veulent comprendre (patients, patients experts, généralistes et autre personnes intéressées).

Toutes les addictions
Addiction Toutes les addictions - Parution des REFERENTIELS infirmiers et IPA en addictologie

« L’addictologie, science des addictions, ne se réduit pas à la seule étude des causes, conséquences, tableaux cliniques, et traitements des addictions. Elle s’intéresse plus largement à la relation des individus à des substances ou comportements addictifs en les mettant en lien avec leurs vulnérabilités individuelles et environnementales. Elle s’implique donc également dans les questions de réinsertion, de réhabilitation des personnes, mais aussi plus largement de prévention et de santé publique. Cette approche holistique des conduites addictives suppose des interventions pluridisciplinaires au long cours, en particulier dans le champ de la santé. Dans ce domaine, l’accompagnement paramédical contribue à un abord large de ces problématiques et doit donc occuper une place essentielle.

Le référentiel de pratiques infirmières en addictologie proposé aujourd’hui par ses coordonnateurs, Madame Myriam SAGNARD et le Docteur Benjamin ROLLAND, est un tournant majeur dans notre discipline. Il propose en premier lieu d’aborder la spécificité de l’addictologie à travers la définition d’une pratique infirmière sans omettre de l’intégrer dans une démarche globale généraliste. Il témoigne ensuite du souci des coordonnateurs et de tous ceux qui ont contribué à ce travail de préserver les liens entre une pratique spécifique et les champs qui lui sont liés. Il renoue enfin avec une spécificité de l’art infirmier oubliée depuis trop d’années, à savoir l’indispensable formation spécifique à la souffrance psychique. Aujourd’hui, le sur-mesure est de plus en plus sollicité tant par les patients que par les soignants qui doivent faire face ensemble à des connaissances de plus en plus complexes.

Ce remarquable travail nous livre les clefs pour répondre à ces légitimes exigences. En dressant les contours des missions des infirmiers et infirmières de notre discipline, il permet de définir les éléments de compétences indispensables à ces missions. Ces compétences regroupent des éléments de connaissance (savoir), de techniques (savoir-faire) et d’habilités relationnelles (savoir-être) propres à l’ensemble des missions de l’infirmier(e) exerçant en milieu addictologique et/ou auprès d’usagers.

Ce référentiel professionnel, auquel est d’ores et déjà adjoint un Référentiel des Pratiques Infirmières Avancées en Addictologie, en prévision d’un très attendu statut d’IPA en addictologie, nous permettra à n’en pas douter d’optimiser l’accompagnement à la réduction des risques et bien évidemment d’optimiser le parcours de santé et de soins des sujets qu’ils soient usagers, usagers à risque ou souffrant de conduites addictives. Il conduira à renforcer l’approche sur-mesure indispensable à la prévention, l’accès et le maintien dans les soins, mais également l’accompagnement et la réhabilitation.

Au nom de toutes les institutions, sociétés, associations, et structures impliquées dans ce projet, nous nous réjouissons de la parution de ce référentiel et lui souhaite de toujours s’adapter à la réalité clinique loin des a priori et autres jugements stigmatisants qui demeurent trop souvent de puissants freins au rayonnement de notre discipline et donc à l’accès aux soins. »

Pr Georges Brousse(Président du Comité de Pilotage des Référentiels Infirmiers), Pr Olivier Cottencin (Président du Collège Universitaire National des Enseignants en Addictologie CUNEA), Patrick Chamboredon (Président de l’Ordre National des Infirmiers), Pr Amine Benyamina (Président de la Fédération Française d’Addictologie FFA), Dr Jean-Michel Delile (Président de la Fédération Addiction FA)

 

Pour accéder aux documents:

Référentiel de l’Infirmier(e) en Addictologie

Référentiel des Pratiques Infirmières Avancées en Addictologie

À lire aussi