Le monde du travail

ALCOOL / Excès d’alcool: un nouveau gène mis en cause

Des chercheurs viennent de mettre à jour l’existence d’un gène qui donne envie de boire de l’alcool.

La consommation excessive d’alcool est un problème de santé publique majeur dans le monde. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que 3,3 millions de personnes seraient décédées en 2012 suite à des problèmes liés à cette consommation. Aujourd’hui, on sait que des facteurs génétiques et environnementaux jouent un rôle dans la consommation excessive d’alcool, mais les connaissances restent parcellaires.

Des chercheurs du King’s College de Londres et de l’Université du Texas ont identifié un nouveau gène impliqué dans la consommation d’alcool, et publient les résultats de leurs travaux dans la revue Proceedings of National Academy of Sciences.

En savoir plus

À lire aussi