Portail Milieu Professionnel

CANNABIS / 4 Français sur dix favorables à la dépénalisation

Les Français sont plus nombreux à se déclarer favorables à la dépénalisation de l’usage du cannabis, selon un sondage Ifop publié par Atlantico.

Cannabis

Le débat sur le cannabis s’installe lentement dans la société française. Selon les instituts de sondage, l’opinion serait de plus en plus favorable à une évolution de la loi qui prohibe l’usage de cette substance. Une législation inchangée depuis 1970, à l’efficacité très largement contestée sur le plan sanitaire autant que sécuritaire.

Selon un sondage Ifop publié par le site d’information Atlantico, 43 % des Français seraient « favorables à la dépénalisation des drogues douces comme le cannabis », peut-on lire. Des résultats qui confirment une étude précédente menée en octobre par Ipsos pour SOS Addiction, Sciences Po et le CNAM, laquelle montrait qu’un Français sur deux se déclarait favorable à une autorisation de consommer du cannabis – sauf pour les mineurs, et au volant.

En savoir plus

À lire aussi