Portail Milieu Professionnel

CANNABIS / À partir de quand est-on trop défoncé au cannabis pour conduire?

Les fumeurs, réguliers ou pas, gardent le THC dans le sang pendant des jours voire des semaines après avoir fumé alors qu’ils ne sont déjà plus sous l’influence du cannabis depuis longtemps.

Cannabis
Addiction Cannabis - CANNABIS / À partir de quand est-on trop défoncé au cannabis pour conduire?

S’il est légitime de suspecter l’ivresse d’un conducteur quand on le voit incapable de marcher en ligne droite, les mêmes tests pour déterminer s’il est sous l’emprise du cannabis ne font pas consensus dans la communauté scientifique, selon The Marshall Project. «Peu des outils dont disposent les policiers pour l’alcool existent pour le cannabis», déplore le site d’information.

Si la plupart des études sur le sujet démontrent que la consommation de cannabis n’est pas sans effet sur l’aptitude à être au volant d’une voiture, la perturbation semble comparable à conduire avec un taux d’alcoolémie en dessous de la limite autorisée, d’après The Marshall Project —le risque étant bien plus grand si les deux substances sont combinées.

Attention la législation française ne pousse pas a poser la question de cette manière puisqu’il n’est même pas question de seuil pour conduire puisque le simple fait d’être contrôlé positif au cannabis entraîne une sanction de part l’illégalité du produit. 

Pour voir la suite de l’article sur Slate.fr, cliquez sur « Consulter en ligne »

 

En savoir plus

À lire aussi