Portail Milieu Professionnel

CANNABIS / Cannabis au travail : près d’un salarié sur dix concerné

L'addiction au boulot ? Une plaie face à laquelle le salarié se retrouve bien souvent démuni. Le point sur les risques encourus et sur les aides accessibles pour s'en sortir.

Cannabis
Addiction Cannabis - CANNABIS / Cannabis au travail : près d’un salarié sur dix concerné

L’entreprise n’est pas épargnée par la consommation croissante de cannabis. Selon les dernières statistiques de l’INPES, cette dernière touchait 7.9% de la population active en 2010, contre 6,5% en 2000. Selon l’INPES, 13,2% des consommateurs de cannabis déclarent avoir augmenté leurs consommations à cause de problèmes liés à leur travail au cours des 12 derniers mois. Les Arts et spectacle, la communication et l’information ou encore l’enseignement font partie, pour les cadres, des secteurs les plus touchés.

Cannabis et sanctions professionnelles

« L’addict, pourtant, risque gros », rappelle en substance Yann-Maël Larher, juriste et responsable de la communication chez Interstys. Ainsi :

– L’employeur peut licencier pour faute grave un salarié pris sur le fait sur le lieu de travail. Un fait fautif même isolé justifie le licenciement, sans qu’il soit nécessaire qu’il ait donné lieu à un avertissement préalable. L’interdit pénal vaut avertissement général…

– L’employeur peut sanctionner un salarié pris en train de fumer y compris pendant son temps de pause, dans une salle réservée aux fumeurs au sein de l’entreprise (Cour de cassation – Chambre sociale, 1er juillet 2008).

En savoir plus

À lire aussi