Portail Milieu Professionnel

CANNABIS / les premières leçons de la légalisation aux Etats-Unis.

Alors que le Canada va légaliser le cannabis, huit Etats américains ont déjà légalisé sa consommation, générant de nouvelles retombées économiques.

Cannabis

Fidèle à ses promesses de campagne, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a présenté mi-avril un projet de loi visant à légaliser l’usage récréatif de la marijuana. Un seul pays au monde avait osé sauter le pas jusqu’alors : l’Uruguay. Aux Etats-Unis, le cannabis est prohibé mais les 50 Etats du pays ont le pouvoir d’outrepasser la loi nationale et de légaliser sa consommation. C’est ce qu’ont déjà fait huit d’entre eux : le Colorado, l’Etat de Washington, l’Oregon, la Californie, le Nevada, le Massachusetts, le Maine, l’Alaska, auxquels s’ajoute la capitale du pays, Washington D. C.

 Dans le Colorado – le premier Etat à avoir ouvert la voie –, les retours d’expérience sont loin des scénarios alarmistes que faisaient circuler les détracteurs de la loi à l’époque de son adoption, en 2012. La part des consommateurs parmi les collégiens et lycéens n’a augmenté que d’un petit point de pourcentage et reste inférieure à la moyenne nationale (21,2 %, contre 21,7 %), selon un sondage mené récemment par les autorités locales. La consommation semble avoir plus augmenté chez les adultes : ceux de 18 à 25 ans seraient désormais 31 % à consommer du cannabis, contre 27 % avant l’adoption de la loi. Chez les plus de 26 ans, la part des consommateurs serait passée de 7,5 % à 12,5 %. Impossible toutefois de dire si les habitudes ont réellement changé ou si la légalisation encourage les habitants du Colorado à davantage dire la vérité.

En savoir plus

À lire aussi