Le monde du travail

CANNABIS / Toutes les façons dont les Égyptiens de l’Antiquité l'utilisaient

Il fut un temps où le cannabis n’était pas si mal vu, bien au contraire. C’était le cas en Égypte ancienne, où la plante était utilisée en médecine et sous plein d’autres aspects. Tous légaux, contrairement à ce qui prévaut dans de nombreux pays aujourd’hui.

Cannabis
Addiction Cannabis - CANNABIS / Toutes les façons dont les Égyptiens de l’Antiquité l'utilisaient

Le cannabis était utilisé à l’époque pour prévenir les maladies et soulager les douleurs et inflammations causées par celles-ci. Les femmes égyptiennes s’en servaient également pour évacuer la tristesse et autres états mentaux négatifs. Il était aussi bien implanté dans la culture de l’ancienne Égypte et sa religion. On a par exemple retrouvé des traces de cannabis sur la momie de Ramsès II. Seshat, la déesse de la sagesse, ainsi que Bastet, la déesse de la guerre, prenaient elles aussi du cannabis. Des archéologues ont retrouvé des preuves qui montrent que de la marijuana était consommée lors des festivités et rituels religieux.

Enfin, le chanvre était utile pour la production de cordes, de voiles ou d’autres matériaux. Des recherches ont démontré que les anciens travailleurs se servaient des fibres du cannabis pour casser les grosses pierres avant de les transporter sur les sites de construction. La technique consistait à enfoncer les fibres sèches du cannabis dans les pores des grosses pierres, avant de tremper ces dernières dans l’eau. Les fibres grossissaient et faisaient se rompre les pierres. On ne sait pas ce qu’ils avaient fumé pour avoir l’idée, mais ça devait être bon.

En savoir plus

À lire aussi