» retour

CANNABIS / Un nouveau rapport conseille aux parents de l’interdire à leurs ados

L’Académie américaine de pédiatrie a fait paraître ce rapport dans la revue « Pediatrics », dans un contexte de relâchement des attitudes et des législations sur la consommation de cannabis. Beaucoup d’États américains ont en effet légalisé l’usage médical chez les adultes, et ils sont nombreux à avoir dépénalisé ou légalisé l’usage récréatif.

Mais, même dans ces États, l’usage récratif demeure illégal pour les mineurs (l’âge de la majorité est de 21 ans aux États-Unis).

Depuis ces récentes évolutions, les médecins reçoivent de plus en plus de questions de parents au sujet de la consommation de cannabis en ce qui concerne leurs enfants, selon le docteur Seth Ammerman, professeur de pédiatrie à l’université Stanford, co-auteur du rapport.

Plusieurs études suggèrent que le cannabis peut modifier les zones du cerveau liées à la mémoire et à la capacité de projection, et d’autres indiquent même qu’une consommation fréquente débutant aux premières années de l’adolescence peut faire baisser le QI.

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Revue de presse

Faut-il se priver de tout plaisir pour rester en bonne santé ?

La première goutte d’alcool comporte des risques pour la santé et il ne faut pas en boire plus de dix verres par semaine, ont affirmé conjointement Santé publique France et l’Institut national du cancer, le 4 mai. Moins de sucre, moins de charcuterie et plus de légumes dans notre alimentation, avait recommandé un peu avant l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).


Le 19 Mai 17