Portail Milieu Professionnel

Consommation récréative de cannabis : ce que ça a changé aux Etats-Unis

Alors que le Canada veut rendre légale la vente de cannabis dès juillet 2018 et que la question de la légalisation de cette drogue s'invite au débat présidentiel, certains Etats américains ont passé le cap depuis deux ans. Franceinfo fait le bilan.

Cannabis

Les consommateurs de cannabis vivant au Canada pourront peut-être cultiver et acheter cette drogue en toute légalité. Le gouvernement fédéral canadien a présenté, jeudi 13 avril, un projet de loi visant à légaliser l’achat, la possession et la culture de cannabis d’ici à l’été 2018. Ce texte prévoit d’autoriser les adultes à acheter du cannabis récréatif, de cultiver jusqu’à quatre plants et à posséder au maximum 30 g de marijuana dans l’espace public. Ce scénario pourrait inspirer certains candidats français à la présidentielle, où la question s’est invitée dans les débats. Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon ont ainsi inscrit la légalisation de la marijuana dans leurs programmes.

Mais la question divise. Ceux qui sont contre anticipent une hausse brutale de la consommation chez les jeunes. Ceux qui y sont favorables misent sur des rentrées d’argents conséquentes. Aux Etats-Unis, plusieurs Etats ont autorisé l’usage récréatif du cannabis, dont l’Alaska, le Colorado, l’Oregon, l’Etat de Washington et la Californie. Franceinfo vous explique comment cette mesure a changé le quotidien des Américains vivant dans ces Etats où fumer de l’herbe est devenue une pratique certes nocive, mais légale.

En 2016, le marché légal du cannabis a rapporté 6,7 milliards de dollars (6,3 milliards d’euros) à l’Etat américain. Dans une étude, le groupe Arc View Market Research a montré qu’il s’agissait d’une hausse de 36% par rapport à l’année précédente. Une telle somme représente le budget de fonctionnement de la justice française sur une année.

Au Colorado, premier Etat à se prononcer pour la légalisation en 2014, 18 000 emplois ont été crées en trois ans, selon le groupe de recherche Marijuana Policy Group. Dans ce petit Etat rural situé au centre du pays, on compte plus de points de vente de cette drogue que de Starbucks ou de McDonald’s. En 2016, le Colorado rapporte que 875 millions de dollars (environ 824 millions d’euros) ont été collectés par l’Etat fédéral, grâce au cannabis à usage récréatif, et 440 millions de dollars (environ 414 millions d’euros) grâce à l’usage médical. Les taxes sur la vente sont d’environ 25 %.

En savoir plus

À lire aussi