CANNABIS / En Uruguay, on l’achète désormais en pharmacie

Cannabis / 19 juillet 2017

Cannabis
Addiction Cannabis - CANNABIS / En Uruguay, on l’achète désormais en pharmacie

La révolution en herbe se poursuit en Uruguay avec, à partir du mercredi 19 juillet, la vente, sous le contrôle de l’Etat, de cannabis à usage récréatif dans certaines pharmacies. Pour l’instant, seize d’entre elles ont accepté d’assumer ce nouveau service et répondent à tous les critères de l’Institut de régulation et de contrôle du cannabis (IRCCA).

Après avoir formellement légalisé la marijuana en décembre 2013, l’Uruguay est devenu le premier pays au monde où le marché du cannabis, sa production et sa commercialisation sont entre les mains de l’Etat.

A l’origine de cette loi pionnière, l’ancien président de gauche et ex-guérillero, José « Pepe » Mujica (2010-2015), qui entendait combattre les narcotrafiquants en leur ôtant des gains de plus de 26 millions d’euros, mais aussi le crime organisé à l’origine d’une montée inédite de la violence dans ce petit pays de 3,4 millions d’habitants. La loi avait provoqué une énorme polémique dans la société uruguayenne mais aussi sur le plan international.

Montevideo repousse ainsi les limites des expériences menées dans les Etats nord-américains du Colorado et de Washington, aux Pays-Bas et en Espagne, qui autorisent ou tolèrent la production de cannabis dans un cadre privé. La loi va également à l’encontre de la Convention sur les stupéfiants des Nations unies (ONU), signée en 1961, prohibant l’usage du cannabis.

 

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Cannabis

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir