DROGUES / De nouveaux cannabinoïdes de synthèse interdits

Cannabis / 7 avril 2017

Cannabis
Addiction Cannabis - DROGUES / De nouveaux cannabinoïdes de synthèse interdits

cannabis de synthèse

Ils se présentent sous forme de poudre ou d’herbe à fumer. Sur les sites Internet de vente de produits stupéfiants, ils ont un succès grandissant. Les cannabinoïdes de synthèse, identifiés en France pour la première fois en 2008, sont des produits chimiques qui agissent d’une façon proche de celle des cannabinoïdes végétaux, mais qui comportent des risques élevés liés à des concentrations beaucoup plus fortes en THC (tétrahydrocannabinol, substance active du cannabis).

 

De nouveaux cannabinoïdes de synthèse naissent tous les jours et échappent à la législation des Etats, qui ont toujours un temps de retard pour bannir les « legal highs ». Ainsi, en Europe, le nombre de substances identifiées lors des saisies douanières augmente régulièrement : 60 en 2012, 80 en 2013, plus de 150 novembre 2015. Souvent, ces cannabinoïdes sont vendus dans des sachets estampillés « impropre à la consommation », sous couvert d’encens à brûler.

 

Exposés à leur insu

Pour tenter de contenir cet essor et faire entrer ces produits sous le coup d’une interdiction, les autorités françaises ont inscrit 12 familles chimiques ainsi que dix nouvelles substances sur la liste des stupéfiants. Un arrêté paru au Journal Officiel précise les produits concernés.

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Cannabis

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir