Essai / “Protéger la jeunesse contre l’usage et le trafic de drogues“ Sous la direction de Luc-Henry Choquet

12 octobre 2017

Addiction  - Essai / “Protéger la jeunesse contre l’usage et le trafic de drogues“  Sous la direction de Luc-Henry Choquet

 

Cet ouvrage, réalisé à l’initiative de la direction de la protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ), s’intéresse aux usages et trafics des mineurs dans un objectif de partage de connaissances pour un meilleur accompagnement des professionnels en lien avec une population concernée. Mais même si l’adresse est faite aux professionnels, gageons que des lecteurs moins avertis y trouveront leur compte, pour une meilleure compréhension des enjeux.

Avant de rentrer dans le coeur du sujet, l’ouvrage propose un lexique complet, loin d’être anecdotique, de termes importants, certains incontournables. Un code couleur indique trois thématiques différentes : trafic, cannabis ou prévention. Ces termes ou notions sont expliqués avec, pour beaucoup d’entre eux, des indications de leviers de prévention potentiels.

La première partie de l’ouvrage s’attache à transmettre un certain nombre de connaissances générales sur les niveaux d’usages des adolescents ; la question du risque ; la problématique du sens des usages, des attitudes et des comportements ; les processus addictifs ; les législations européennes concernant l’usage et la détention de cannabis ; les notions de pénalisation et de dépénalisation ; la réponse des pouvoirs publics aux ILS (Infraction à la législation sur les stupéfiants) ; et enfin les fonctionnements des économies de trafics et d’usage.

La deuxième partie se concentre elle sur la prise en charge, aussi bien en terme sanitaire – quand un jeune est confronté à un usage problématique – qu’en terme économique et sécuritaire quand l’engagement dans le trafic est effectif ou à venir. L’accompagnement doit s’attacher à trouver des alternatives de sortie où le mineur y trouve son compte. Une série importante d’entretiens avec des éducateurs de la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse) sont proposés ici, et permettent de questionner le sens de leur action et leurs doutes.

La dernière partie de cet ouvrage propose “pour aller plus loin“ la présentation de programmes de promotion de la santé, d’outils de prévention, un retour d’expérimentation, et les coopérations de la DPJJ avec les Consultations Jeunes Consommateurs.

Bien entendu, toutes ces connaissances permettent d’apprécier les enjeux en terme de politique publique de santé et de sécurité, et de comprendre qu’incriminer a priori le produit ou l’usager mène souvent à des impasses. Une place importante est donnée ici à la parole des acteurs de terrain, parole rare qui permet d’éclairer les parcours et problématiques des jeunes engagés dans le trafic et, à tout un chacun, professionnel ou non professionnel, de réfléchir à des alternatives pragmatiques, donc constructives et d’avenir…

En savoir plus