» retour

Fumer du cannabis enceinte pourrait influer sur la taille du bébé

Fumer pendant la grossesse a des effets négatifs bien documentés sur le poids de naissance chez les nourrissons et est lié à plusieurs problèmes de santé de l’enfance. Des chercheurs de l’Université de Buffalo Research Institute on Addictions ont découvert que l’usage prénatal de la marijuana peut également avoir des conséquences sur le poids des nourrissons et peut influencer les problèmes de comportement, en particulier lorsqu’ils sont associés à l’usage du tabac.

“Près de 30 % des femmes qui fument des cigarettes pendant leur grossesse déclarent également avoir consommé de la marijuana”, a déclaré Rina Das Eiden, chercheuse principale. “Ce nombre va probablement augmenter car de nombreux états vont vers la légalisation de la marijuana, il est donc impératif que nous sachions quels effets la consommation prénatale de marijuana peut avoir sur les nourrissons.”

La chercheuse a étudié près de 250 nourrissons et leurs mères. Parmi ceux-ci, 173 des nourrissons avaient été exposés au tabac et / ou à la marijuana pendant la grossesse. Aucun n’a été exposé à des quantités significatives d’alcool.

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Revue de presse

DROGUES / La cocaïne et le cannabis au cœur des bouleversements de l’offre de drogues illicites en France

Les années 1990 constituent un moment charnière pour l’offre de drogues en France. La rupture la plus importante concerne l’arrivée massive de la cocaïne latino-américaine sur le Vieux continent, tandis que les trafics d’héroïne, affectés par l’introduction des traitements de substitution en 1996, amorcent un déclin, qui ne sera toutefois pas définitif du fait de la persistance d’usages d’opiacés moins visibles que dans les années 1980.


Le 10 Fév 17