Portail Milieu Professionnel

CANNABIS / Permet-il de lutter contre certaines maladies ?

Selon une étude récente, l'un des composants du cannabis améliorerait la mémoire des souris âgées. Un pas de plus dans la découverte des propriétés médicales de cette plante.

Cannabis
Addiction Cannabis - CANNABIS / Permet-il de lutter contre certaines maladies ?

Le cannabis n’a pas fini d’étonner chercheurs et médecins. Cette semaine, une équipe de scientifiques allemands révèle dans la revue Nature Medicine la dernière découverte en date : testé sur des souris âgées, le THC, l’une des substances contenues dans le cannabis, semble ralentir le vieillissement cérébral.

Sceptique au début de sa carrière, le docteur Olivier Bertrand, contacté par Europe1.fr, est désormais convaincu du potentiel du cannabis. « A partir des années 1990, on s’est rendu compte que le cannabis était un réservoir de molécules qui pouvaient suppléer le système naturel de l’organisme en cas de déficit », explique ce médecin généraliste. Il gère aujourd’hui la commission « Santé et prévention » de l’association Chanvre libertés qui lutte pour la reconnaissance des propriétés médicinales du stupéfiant.

L’ère du cannabis médical. Alors qu’une dizaines de pays ont légalisé la consommation thérapeutique du stupéfiant, les études scientifiques se multiplient pour explorer les vertus cachées des substances contenues dans le cannabis. Ils ont été répertoriés dans le guide pratique du docteur allemand Franjo Grotenhermen, Le cannabis en médecine, publié en 2004 et réactualisé en 2009.

 L’Australie, le Canada et 12 États des États-Unis autorisent par exemple la prescription d’une huile de cannabis peu psychotrope pour réduire les crises de spasmes des enfants épileptiques. Le CBD, contenu dans le stupéfiant, a en effet démontré ses propriétés anti-spasmes.Outre ses effets palliatifs sur la douleur chronique, le cannabis pourrait donc aussi réduire les symptômes de certaines maladies, et en ralentir la progression. Lorsqu’il est utilisé médicalement, le cannabis ne se fume pas. Il se consomme le plus souvent en sprays, par vaporisations ou inhalations. Aperçu des pouvoirs secrets qui se cachent dans les fameuses feuilles :

Voir la suite en cliquant sur « Consulter en ligne »

En savoir plus

À lire aussi