DROGUES / La faillite de la prohibition

Cannabis / 3 octobre 2017

Cannabis
Addiction Cannabis - DROGUES / La faillite de la prohibition

Tous les exemples montrent qu’instaurer une prohibition sur un produit ne permet pas d’enrayer la consommation et le trafic du produit en question. Après les États-Unis des années 1920, c’est à la France d’être pointée du doigt pour son incapacité à enrayer les trafics malgré une politique très répressive.

PLUSIEURS PAYS APPELLENT À LÉGALISER LES DROGUES

Trois anciens présidents de pays aussi sérieux que la Suisse, le Brésil et la Pologne ont appelé à légaliser les drogues dans une tribune parue le 26 août 2017 dans Le Monde. Aux côtés de Ruth Dreifuss, Fernando Cardoso et Aleksander Kwaniewski se trouvait aussi Michel Kazatchine, l’ancien directeur du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

D’autres figures éminentes ont affiché publiquement cette position par le passé : Cesar Gaviria (Colombie), Ricardo Lagos (Chili), Ernesto Zedillo (Mexique), l’ancien Secrétaire d’État des États-Unis George Shultz et l’ancien président de la Fed, Paul Volcker.

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Cannabis

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir