Médicaments opioïdes : vers une crise sanitaire en France ? LCP interview Michel Reynaud

Médicaments

Ils sont responsables de la mort d´au moins quatre personnes chaque semaine en France. « Ils », ce sont les opioïdes. Et les médicaments à base de ces dérivés d´opium ont été de plus en plus prescrits ces dernières années. Parmi eux: la codéine, le tramadol, la morphine, l´oxycodone ou encore le fentanyl.

Comme traitement anti-douleurs, ils sont très efficaces. Mais ils rendent accros.
L´accoutumance peut inciter les patients à augmenter les doses pour en ressentir les effets. Et la dépendance s´installe. A la clé: un risque de mort par overdose.

Première cause de mortalité accidentelle aux Etats-Unis, les opioïdes tuent plus de 130 personnes chaque jour, dans le pays.

Alors, sommes-nous à l´abri, en France, d´une crise sanitaire comme celle que connaissent les Américains? Comment ne pas en arriver là ?

Le Pr. Michel Reynaud, psychiatre addictologue et président du Fonds Actions Addictions, tente de répondre à ces questions dans ce nouveau numéro d’État de santé.

Voir l’interview en vidéo

À lire aussi