Le monde du travail

Alcool - Dossier environnement alcool

Comment les lobbies ont gagné la bataille en France

Comment les lobbies ont gagné la bataille en France
Depuis la loi Evin de 1991, on pourrait croire que la prévention de l’alcoolisme chez les jeunes est une priorité en France. Dans sa forme originale, la loi était d’ailleurs accompagnée d’outils efficaces pour atteindre les objectifs fixés, c’est-à-dire la protection des jeunes face à l’alcool et le tabac, notamment par l’application de règles précises en ce qui concerne le marketing commercial et son influence néfaste. Les différentes mesures limitaient fortement les supports qui pouvaient être utilisés à des fins publicitaires et empêchaient que l’alcool puisse être associé à un message « positif » (par exemple au sport)...

Alcool : «Pour séduire les jeunes femmes, un marketing similaire à celui du tabac»

Alcool : «Pour séduire les jeunes femmes, un marketing similaire à celui du tabac»
Quand j’ai commencé à travailler sur l’alcool il y a quelques années, j’ai été frappée par la proximité et la similitude du marketing développé par l’industrie de l’alcool pour séduire les jeunes femmes et celui des compagnies de tabac. Par exemple, l’industrie du tabac a lancé des cigarettes aromatisées, puis des cigarettes «light». On a maintenant la même chose avec l’alcool et la mise en avant de boissons «light» / 0 calorie, des boissons au goût sucré (rosé pamplemousse, etc.), ou encore des packagings qui empruntent les codes du luxe.

Observatoire sur les pratiques des lobbies de l’alcool

Observatoire sur les pratiques des lobbies de l’alcool
Comme le soulignait la Cour des comptes dans un rapport publié en 2016 sur les politiques de lutte contre les consommations nocives d’alcool, les lobbies de l’alcool, de par leur influence au sein de la sphère politique, ont longtemps réussi à contrer toute tentative de mise en œuvre d’une politique de santé publique réellement efficace en matière de réduction du risque alcool. La Cour des comptes appelait ainsi à « tirer les leçons du fait que, sous l’influence des intérêts des producteurs, les arbitrages rendus sur la plupart des mesures pouvant affecter la vente de boissons alcoolisées l’ont été en défaveur de la santé publique ».

Alcool : le marketing reste très mal régulé

Alcool : le marketing reste très mal régulé

Dans un numéro hors-série consacré aux pratiques marketing des alcooliers, publié par la revue Addiction, le 10 janvier 2017, les experts en santé publique alertent sur l’exposition massive des jeunes Français aux publicités pour l’alcool et sur les assouplissements de la loi Evin qui gagnent du terrain d’année en année.

Les 10 mesures efficaces pour protéger des risques de l’alcool

Les 10 mesures efficaces pour protéger des risques de l’alcool
Professionnels de santé, bénévoles dans des associations, simples citoyens ou proches de victimes, nous témoignons des risques de l’alcool, responsable annuellement en France de 49000 morts dont 15000 cancers, deuxième cause de mortalité prématurée évitable après le tabac, première cause de mortalité des jeunes de 18 à 25 ans, première cause évitable de retard mental de l’enfant, deuxième cause d’hospitalisation et facteur favorisant ou déclenchant de 40% des violences familiales et conjugales, de 30% des viols,  des agressions sexuelles et des violences générales et sur la route.

Les inquiétants abus des jeunes Françaises

Les inquiétants abus des jeunes Françaises
Les chiffres sont préoccupants. 46% des 18-25 ans ont connu au moins une situation d’ivresse dans l’année (contre 33% il y a dix ans); 29% déclarent en avoir connu au moins trois (contre 15% il y a dix ans). Ces statistiques, publiées dans le Baromètre santé 2014 de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), illustrent particulièrement bien l’essor de l’alcoolisation excessive. «La consommation d’alcool est particulièrement préoccupante chez les jeunes et notamment les jeunes filles», s’alarme ainsi François Bourdillon, le directeur général de l’Inpes.

Les réseaux sociaux peuvent influencer l’attitude des jeunes vis-à-vis de l’alcool

Les réseaux sociaux peuvent influencer l’attitude des jeunes vis-à-vis de l’alcool
“Les réseaux sociaux montrent souvent des célébrités occupées à boire des cocktails et des photos de fêtes arrosées”, explique la responsable de l’enquête, Brenda Curtis, professeur de psychologie à l’Université de Pennsylvanie. “Il s’agit d’un environnement dans lequel les adolescents sont plongés quotidiennement. Aux États-Unis, en outre, 71% des adolescents utilisent plus d’un réseau social.”

Macron veut que la filière agricole soit un acteur de la prévention au grand dam des addictologues

Macron veut que la filière agricole soit un acteur de la prévention au grand dam des addictologues
Les relations plutôt froides entre les responsables de la filière viticole et le gouvernement sont en passe de se réchauffer. En effet, ces derniers auraient obtenu du chef de l’Etat de nombreuses garanties, notamment celle de devenir des acteurs de prévention. Les crispations venaient du fait que les responsables de la filière viticole n’avaient pas apprécié que la Stratégie nationale de santé 2018-2022 publié au mois de décembre dernier classe l’alcool – et donc le vin – au même niveau que les “substances psychoactives licites ou illicites”.

Comment le lobby du vin cible vos enfants

Comment le lobby du vin cible vos enfants
"En quoi dit-on que le vin est élevé pour qu’il développe son goût et ses arômes ?""Comment appelle-t-on les opérations qui permettent de transformer le raisin en vin ?" , "Qu’est-ce qui donne sa couleur blanche ou rouge au vin ?". Il y a fort à parier que beaucoup d' adultes sécheraient sur les réponses. Avec leur édition "culture de la vigne", les Incollables, ces petits éventails de questions-réponses ludo-éducatifs proposent d’éclairer la lanterne des plus petits, dès l’âge de 6 ans. Grâce au jeu, la vigne, les métiers de la viticulture et la fabrication du vin n’auront plus de secret pour eux.

Comment le lobby du vin veut le différencier des autres alcool

Comment le lobby du vin veut le différencier des autres alcool
Dans cette vidéo, le média “Brut” fait un récapitulatif sur la situation particulière du vin et de la prévention alcool en France. En effet le vin est vu comme un élément de culture avant d’être un alcool comme les autres avec ses dangers pour la santé. Les français sont d’ailleurs de gros consommateurs de vin avec environ 50 litres par personnes et par an.

Quelles sont les techniques marketing des alcooliers et comment lutter contre ?

Quelles sont les techniques marketing des alcooliers et comment lutter contre ?
La loi exige des publicités pour l’alcool qu’elles soient objectives : la présentation des produits doit être neutre et simplement faire référence aux modes de production du produit ou à ses modes de consommation. La publicité est un perpétuel numéro de funambule entre le respect de cette loi et la nécessité de créer des arguments efficaces pour convaincre le consommateur.

Le vin est-il un alcool comme les autres ? La réponse est oui pour la ministre de la Santé et non pour le Président de la République. Cette semaine, le Bureau de Vérif’ de Maxime Darquier se penche sur le lobby du vin et de son influence au plus haut sommet de l’Etat.

Le vin est-il un alcool comme les autres ? La réponse est oui pour la ministre de la Santé et non pour le Président de la République. Cette semaine, le Bureau de Vérif’ de Maxime Darquier se penche sur le lobby du vin et de son influence au plus haut sommet de l’Etat.
Le vin est-il un alcool comme les autres ? La réponse est oui pour la ministre de la Santé et non pour le Président de la République. Cette semaine, le Bureau de Vérif’ de Maxime Darquier se penche sur le lobby du vin et de son influence au plus haut sommet de l’Etat.

Les politiques de lutte contre les consommations nocives d’alcool

Les politiques de lutte contre les consommations nocives d’alcool
La Cour des comptes rend public, le 13 juin 2016, un rapport sur les politiques de lutte contre les consommations nocives d’alcool. La consommation d’alcool est un sujet sensible en France, car l’alcool est associé aux événements festifs, aux modes de vie et à la culture

Canicule: quand la télé conseillait de boire 1,5 litre de bière | Archive INA

Canicule: quand la télé conseillait de boire 1,5 litre de bière | Archive INA
En 1975, les actualités télévisées proposaient de boire de la bière afin de lutter contre la canicule.

Aller plus loin sur l’espace Alcool

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir