» retour

Le workaholism : comment se manifeste-t-il dans le secteur public ?

Le travail peut amener des déviances chez celui qui cherchera à en exacerber le caractère gratifiant ou à y trouver une satisfaction excessive. On parle dès lors d’addiction au travail, ou de « workaholism » (terme anglais introduit par le psychologue américain W. Oates en 1971). Extrait de l’article d’Edouard De Crepy, consultant ressources humaines et organisation sur le site « WEKA, partenaire des territoires ».

 

 

 

 

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Article scientifique

ADDICTIONS COMPORTEMENTALES / Classifications des populations addictes au travail, traitement et mesure du Workaholisme

Cette étude présente les typologies de personnes addictes au travail avec la description de trois études de cas. A la fin, des informations sont apportées concernant le traitement et la mesure du workaholisme. Ces classifications, décrites dans ce papier et présentées après Spitzalak. En accord avec la définition concernant le fonctionnement des workaholique, amené par les sources utilisés, il est intéressant de noter qu'une telle perso connait des émotions, pensées et comportements spécifiques typiques d'une addiction...


Le 12 Juin 17