» retour

Le workaholism : comment se manifeste-t-il dans le secteur public ?

Le travail peut amener des déviances chez celui qui cherchera à en exacerber le caractère gratifiant ou à y trouver une satisfaction excessive. On parle dès lors d’addiction au travail, ou de « workaholism » (terme anglais introduit par le psychologue américain W. Oates en 1971). Extrait de l’article d’Edouard De Crepy, consultant ressources humaines et organisation sur le site « WEKA, partenaire des territoires ».

 

 

 

 

  • Partager l'article sur

A consulter aussi


Article scientifique

ADDICTIONS COMPORTEMENTALES / L’alimentation émotionnelle et l’addiction à l’alimentation : le chaînon manquant entre détresse psychologique et prise de poids

Un nombre croissant de travaux ont démontré des liens entre l’alimentation dite émotionnelle (i.e., fait de moduler la prise alimentaire en réponse à un ressenti émotionnel plutôt qu’à celui de la faim ou de la satiété), des difficultés à réguler son alimentation et le poids. Dans le domaine de l’obésité et du surpoids, l’alimentation émotionnelle et l’addiction à l’alimentation (i.e., possibilité de développer une addiction vis-à-vis des d’aliments riches en sucre, en graisse et/ou en sel)


Le 30 Oct 17