Portail Milieu Professionnel

ADDICTIONS COMPORTEMENTALES / "C'est pour le boulot" : racontez-nous votre connexion permanente

Le 1er janvier prochain, la loi travail El Khomri entre en application. Parmi les mesures, une seule a fait l’unanimité : le droit à la déconnexion. Ce que dit l’article 55 de la loi : A partir du 1er janvier, les entreprises de 50 salariés et plus devront ouvrir des négociations pour mettre en place des dispositifs de « régulation de l’utilisation des outils numériques » pour assurer le respect des temps de repos et de congés.

Autres addictions comportementales

Le 1er janvier prochain, la loi travail El Khomri entre en application. Parmi les mesures, une seule a fait l’unanimité : le droit à la déconnexion.

Ce que dit l’article 55 de la loi : A partir du 1er janvier, les entreprises de 50 salariés et plus devront ouvrir des négociations pour mettre en place des dispositifs de « régulation de l’utilisation des outils numériques » pour assurer le respect des temps de repos et de congés.

De manière moins pompeuse, vous, salarié(e) d’une entreprise employant plus de 50 personnes, pourrez prétendre à un droit à la déconnexion. En retour, l’entreprise, elle, a un devoir de vous déconnecter.

Les négociations peuvent donner lieu à un accord ou à une charte. Ou pas. En l’absence de l’un ou l’autre, aucune sanction n’est prévue contre l’employeur (ce que regrette Eric Cohen, avocat en droit du travail).

En savoir plus

À lire aussi