Addiction au travail : charge de travail, dissonance émotionnelle et surinvestissement

Autres addictions comportementales / 23 juillet 2018

Autres addictions comportementales
Addiction Autres addictions comportementales - Addiction au travail : charge de travail, dissonance émotionnelle et surinvestissement

L’addiction au travail : quels effets de la charge de travail, de la dissonance émotionnelle et du surinvestissement ?

Article publié par T. Machado et al. en 2015 dans Pratiques psychologiques

Résumé :

L’étude avait pour objectif d’évaluer l’addiction au travail au regard des exigences du travail (demande psychologique, effort, surinvestissement, dissonance émotionnelle) et des ressources liées au travail (latitude, soutien, récompense). Cette recherche a été conduite auprès de 342 conseillers en insertion professionnelle. Les résultats révèlent que les conseillers en insertion ont d’autant plus tendance à développer des comportements d’addiction au travail que le contexte de travail les expose à des demandes psychologiques élevées, à des efforts importants, à un surinvestissement et les place en situation de dissonance émotionnelle élevée et de faibles niveaux de soutien ainsi que de récompenses. La régression multiple met en évidence le rôle central des demandes psychologiques, du surinvestissement et de la dissonance émotionnelle pour expliquer l’addiction au travail.

En savoir plus

À lire aussi