Le produit

En savoir plus

Les outils de prévention

En savoir plus

Les bonnes pratiques de soin

En savoir plus

A la une


Article scientifique

L’altération du rythme veille-sommeil chez les adolescents augmente le risque d’addiction : oui, mais pourquoi ?

L’adolescence est une période clé de la vie pendant laquelle l’initiation des consommations de substances est fréquente. On sait désormais que la précocité de la première consommation et le type de consommation à l’adolescence sont les principaux facteurs de risque de trouble addictif ultérieur, ce qui implique de considérer avec attention cette période de la vie lorsqu’on s’intéresse aux addictions.


Le 01 Août 18
Vidéo

Moments forts de la 3ème JNPCAMP « Alcool et travail : parlons-en !

Le 17 mai 2018 se tenait à la Cité des sciences et de l’industrie à Paris, une nouvelle journée nationale dédiée cette année au thème de l’alcool. Avec un titre résolument accrocheur : « Alcool et travail : parlons-en ! » et l’envie de faire bouger les lignes, cet événement a réuni plus de 450 personnes en salle et 616 en streaming tout au long de la journée autour de nombreux experts de l’addictologie et du travail.


Le 20 Juil 18
Article scientifique

En Addicto, le choix des mots est important !

C’est un sujet qui fascine autant qu’il rebute parfois, et qu’il s’agisse du grand publique, ou de professionnels de santé, on retrouve fréquemment des préjugés négatifs envers les consommateurs de substances.  Des termes comme « toxicomane » ou « dépendant aux opiacés » ont par exemple montré qu’ils suscitaient des préjugés explicites négatifs plus importants que pour d’autres pathologies.


Le 12 Juil 18
Actualités

 Enquête sur les addictions chez les jeunes (14-24 ans)

Le Fonds Actions Addictions, la Fondation pour l’innovation politique et la Fondation Gabriel Péri ont confié à IPSOS la réalisation d’une enquête* portant sur la perception des addictions chez les jeunes et sur l’acceptabilité des différentes mesures de prévention et de soin. L’analyse s’est centrée sur les niveaux de consommation, l’appréhension par les parents des consommations des jeunes, le taux d’accessibilité aux produits, le niveau de connaissance des risques par les jeunes.


Le 05 Juil 18