Anorexie mentale et rapports à l'activité physique : une analyse en classes latentes révèle trois catégories distinctes de patientes

Autres addictions comportementales / 7 juin 2018

Autres addictions comportementales
Addiction Autres addictions comportementales - Anorexie mentale et rapports à l'activité physique : une analyse en classes latentes révèle trois catégories distinctes de patientes

Cette communication faite aux XIXèmes journées francophones en activités physiques adaptées montre chez certains patients souffrant d’anorexie mentale (AM) une pratique problématique d’activité physique (PPAP). En revanche, des études récentes ont montré que l’utilisation d’activités physiques adaptées (APA) permettait de lutter contre l’anxiété, la dépression, et de participer à l’éducation thérapeutique au contraire d’une privation totale d’exercice physique. L’objectif de cette étude est de dégager différents profils de patients AM afin de permettre une meilleure individualisation des contenus d’APA.

Anorexie mentale et rapports à l'activité physique : une analyse en classes latentes révèle trois catégories distinctes de patientes


Source de l'article : IFAC-CHU Nantes

» en savoir plus sur IFAC-CHU Nantes

Aller plus loin sur l’espace Autres addictions comportementales

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir

À lire aussi