Enfants et ados face aux écrans : quels risques ?

Autres addictions comportementales / 12 juin 2018

Autres addictions comportementales

65% des Français de plus de 12 ans disposent au moins d’un ordinateur et d’un smartphone à domicile, et 36% sont également équipés d’une tablette. Sans compter la télévision, encore omniprésente dans les foyers. Ces chiffres, issus du Baromètre du Numérique 2017 (1) illustrent l’importance du phénomène écrans, et interrogent l’exposition des plus jeunes aux nouveaux univers connectés. Santé, apprentissage, lien social, rapport à la réalité et à l’information : quels risques les écrans font-ils courir à nos enfants ?

Les écrans et les troubles de l’apprentissage

Pour les parents équipés de smartphones ou de tablettes le constat est implacable : ces appareils exercent sur les enfants une attraction irrésistible. Du plus jeune âge jusqu’à l’adolescence, cette fascination pour les écrans peut, si l’on n’y prend garde, déboucher sur des utilisations excessives. Du temps qui ne sera pas consacré à d’autres activités essentielles, nuisant ainsi au développement moteur, cognitif, psychique et social, à court et long terme. Limiter l’exposition des enfants aux écrans, oui, mais comment et dans quelle mesure ? Doit-on vraiment aller jusqu’à leur élimination totale pour prévenir tout risque ? Nous examinons ce sujet plus en détail dans le guide ci-dessous.

 

Aller plus loin sur l’espace Autres addictions comportementales

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir

À lire aussi