Feel-eat : la start-up qui s'attaque aux troubles alimentaires

Autres addictions comportementales / 4 janvier 2019

Autres addictions comportementales
Addiction Autres addictions comportementales - Feel-eat : la start-up qui s'attaque aux troubles alimentaires

Pouvez-vous nous expliquer plus en détails le concept de Feel-eat ? Comment ça marche ?

Feel-eat s’adresse aux personnes qui souffrent de troubles alimentaires (anorexie, boulimie, hyperphagie, orthorexie…) Notre objectif est d’apporter un ensemble d’aides et d’outils pour accompagner au quotidien tous ceux pour qui s’alimenter est un combat, et les aider à se réconcilier avec leur alimentation.

Pour arriver à cet objectif, nous mettons en place plusieurs dispositifs :

  • Une communauté d’entraide et un blog de partage d’expérience
  • Une application, qui sortira à la fin de l’année, pensée comme un carnet alimentaire et un journal digitalisé améliorés, dans laquelle les utilisateurs pourront enregistrer des données au quotidien concernant leur alimentation, le contexte de cette prise de repas, leurs émotions et leurs ressentis,
  • Des cycles de conférence en ligne et des fiches d’exercice de développement personnels pour aider chacun à se réconcilier à soi-même.

Comment cette brillante idée vous est-elle venue ?

J’ai souffert d’anorexie pendant plus de 10 ans. J’ai été au contact de nombreux patients, familles, médecins. J’ai fait les frais de prises en charge défaillantes et mal adaptées au vécu des patients. Avec le médecin qui me suivait il y a 2 ans, j’ai alors inventé cet outil, cet échange au quotidien qui permet de dresser un bilan de la journée et de prendre du recul sur son vécu. La méthode m’a aidée à aller mieux, à progresser.
D’un coup, Feel-eat est venu comme une évidence, il me fallait le rendre disponible pour tous.

Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans un tel projet ?

J’ai toujours eu une âme d’entrepreneuse. Je fourmille toujours d’idées, j’ai souvent eu envie de me lancer dans l’entreprenariat, mais il faut croire que ce n’était pas encore le bon moment ou le bon projet… Jusqu’à Feel-eat qui est arrivé dans ma vie comme une évidence.

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées et comment les avez-vous surmontées ?

Aucune difficulté n’est insurmontable. Au lancement d’un tel projet, on se sent devant une montagne, avec le sentiment qu’on n’arrivera jamais au sommet. Les démarches juridiques, administratives, techniques, marketing, … On a parfois l’impression de mener un vrai parcours du combattant.
Et puis, en prenant du recul, vous réalisez que hop, ça, c’est fait, bien plus facilement qu’imaginé, et vous passez à l’étape d’après.

Pour en savoir plus et télécharger l’application, cliquez sur « En savoir plus »

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Autres addictions comportementales

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir