La revue de presse des addictions comportementales #21

Autres addictions comportementales
Addiction Autres addictions comportementales - La revue de presse des addictions comportementales #21

La Loterie Romande devra désormais éloigner les joueurs problématiques de ses tactilos

15/09/2021

L’autorité intercantonale de surveillance des jeux d’argent a décidé que les « tactilos »seraient interdits aux joueurs faisant l’objet d’une interdiction des jeux en Suisse.

L’exclusion des jeux constitue aux yeux de la GESPA un nouvel élément particulièrement important dans l’ensemble des mesures de protection des joueurs contre le jeu excessif.

Les acteurs de la prévention dénonçaient de longue date la dangerosité de ces loteries. Au Centre du jeu excessif au CHUV à Lausanne, les accros à ce type de loteries représentent plus d’un tiers des personnes prises en charge.

https://www.rts.ch/info/suisse/12494915-la-loterie-romande-devra-desormais-eloigner-les-joueurs-problematiques-de-ses-tactilos.html?rts_source=rss_t

 

Les acides biliaires déclenchent la satiété dans le cerveau

14/09/2021

Des scientifiques de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont découvert un nouveau rôle des acides biliaires : ils réduisent l’appétit en pénétrant dans le cerveau. Leurs résultats, qui ont été récemment publiés dans « Nature Metabolism », apportent un nouvel éclairage des signaux et mécanismes de contrôle de la satiété et peuvent avoir des répercussions sur le traitement de l’obésité.

https://actu.epfl.ch/news/les-acides-biliaires-declenchent-la-satiete-dans-l/

 

Philosophie : toute addiction est-elle mauvaise ?

11/09/2021

Raphaël Enthoven a reçu Nathalie Sarthou-Lajus, philosophe et William Lowenstein, président de SOS Addictions dans le cadre de son magazine de philosophie sur Arte.

À partir de la notion platonicienne de pharmakon, tout à la fois poison et médicament, il faut distinguer les dépendances toxiques qui ligotent et les dépendances fructueuses qui relient. Appartient-il à l’État de lutter contre nos dépendances ? Faut-il garantir la liberté de se nuire ?

A voir en replay sur ArteTv

http://sos-addictions.org/actualite-de-lassociation/replay-arte-philosophie-toute-addiction-mauvaise

 

Impact de la comorbidité dans le traitement des joueurs pathologiques

08/09/2021

Les résultats de recherches ont démontré que jusqu’à 96 % des personnes ayant reçu un diagnostic de jeu d’argent pathologique ont satisfait aux critères d’au moins un autre trouble psychiatrique au cours de leur vie. Cet article, paru dans la revue « PsyCause » de l’Université Laval de Québec  est le résultat d’une étude dans laquelle était identifiées les différences étiologiques chez les joueurs en lien avec l’impact de la comorbidité, particulièrement le trouble d’usage de substances associé au jeu d’argent pathologique et leurs influences sur les programmes de traitement.

https://revues.ulaval.ca/ojs/index.php/psycause/article/view/51272

 

Hikikomori.  Une expérience de confinement

01/09/2021

Ce livre traite de la complexité du phénomène « Hikikomori » : retrait à domicile, découvert dans les années 1990 au Japon, puis repéré en France à partir des années 2010.

Il est composé de cinq chapitres. Le premier chapitre aborde les enjeux du passage à l’âge adulte avec ce qui peut exister comme souffrance psychique. Dans un deuxième chapitre, les auteurs, sociologues abordent la question des différentes classifications approchant le phénomène hikikomori et s’en distinguant. Dans le chapitre 3, une psychiatre-psychothérapeute met en valeur les limites cliniques à prétendre poser un diagnostic univoque. Dans l’avant-dernier chapitre, un psychologue interroge l’influence du virtuel dans la production de ce corps particulier du jeune hikikomori, corps qui serait plus imaginaire que réel . Enfin, un psychologue- psychanalyste clôt ce livre avec une étude de l’actualité japonaise confrontée au vieillissement de ces personnes en retrait…

https://www.cairn.info/hikikomori–9782810909001.htm

À lire aussi