L'addiction aux smartphones rend bossu et dépressif mais un psychologue de Harvard a une solution (Business insiders)

Autres addictions comportementales / 8 janvier 2019

Autres addictions comportementales
Addiction Autres addictions comportementales - L'addiction aux smartphones rend bossu et dépressif mais un psychologue de Harvard a une solution (Business insiders)

Si vous lisez ceci sur votre iPhone, il y a de fortes chances que vous ne vous teniez pas droit.

En fait, vous avez probablement la posture du “iBossu” (ou “nuque texto”), identifiée par le physiothérapeute néo-zélandais Steve August. C’est ce qu’explique Amy Cuddy, professeure à la Harvard Business School et psychologue social, dans un article du New York Times.

Selon Cuddy, cette posture est mauvaise pour notre corps car lorsque nous nous penchons en avant de 60 degrés ou plus, pour consulter Instagram ou Snapchat par exemple, notre cou doit soutenir 4 ou 5 kilos supplémentaires — qui correspondent au poids de notre tête. Cela crée une tension sur notre cou de quelques 27 kilos.

Ceci pourrait expliquer, poursuit-elle, pourquoi Steve August voit toujours plus d’adolescents venir consulter pour une cyphose cervicale, cette “bosse de douairière” que l’on ne voyait jusqu’ici que sur les vieilles personnes.

Pis, votre addiction au smartphone n’affecte pas seulement votre état physique. Elle est aussi mauvaise pour votre santé mentale.

Cuddy cite ainsi une étude sur la corrélation entre une posture voûtée et l’estime de soi, menée par Shweetha Nair et son équipe et publiée dans Health Psychology

En savoir plus

Aller plus loin sur l’espace Autres addictions comportementales

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir

À lire aussi