Portail Milieu Professionnel

L'anorexie est-elle une forme d'addiction ? (Maad-digital)

Zoom sur l'anorexie, une trouble de l'alimentation caractérisé par un désir de maigreur qui pourrait bien ressembler à une addiction.

Autres addictions comportementales
Addiction Autres addictions comportementales - L'anorexie est-elle une forme d'addiction ? (Maad-digital)

La manière dont un individu régit son alimentation est appelée comportement alimentaire. C’est une fonction vitale apportant les nutriments et l’énergie indispensables à une bonne santé via l’équilibre entre l’apport des constituants nécessaires à l’organisme (glucides, lipides, protéines, vitamines, oligo-éléments…) et leur dépense. Ce comportement est régulé principalement par le système nerveux central. Cependant, des facteurs physiologiques, des traits psychologiques, l’environnement familial et des aspects socioculturels peuvent modifier ce comportement et le rendre pathologique.

Selon le manuel de diagnostic et de statistiques sur la maladie mentale, version 5 (DSM-5), les troubles de l’alimentation sont des maladies psychiatriques complexes et multifactorielles qui induisent une perturbation pathologique importante et durable. Les femmes sont plus concernées que les hommes, elles représentent 90% des anorexiques. Le DSM-5 décrit les critères cliniques permettant de diagnostiquer les principaux troubles de l’alimentation, notamment l’anorexie mentale, la boulimie nerveuse, le trouble de la frénésie alimentaire (consommations intenses rapides avec perte de contrôle appelées “binge eating” en anglais). L’anorexie mentale se caractérise selon 3 critères :

  • une limitation de l’apport énergétique par rapport aux besoins entraînant une perte de poids significative en regard de l’âge, du sexe, de la trajectoire du développement et de la santé physique ;
  • une peur intense de prendre du poids ou de grossir alors que le poids est inférieur à la normale ;
  • une altération de la perception du poids ou de la forme de son propre corps (dysmorphophobie ou trouble dysmorphique corporel).

Voir la suite de l’article sur le site maad-digital.fr

En savoir plus

À lire aussi