Portail Milieu Professionnel

ADDICTIONS COMPORTEMENTALES / Les réseaux sociaux perturberaient le sommeil chez 1 jeune sur 5

Menée par le professeur Sally Power, co-directrice de L’Institut gallois des recherches économiques et sociales (Cardiff), données & méthodes (WISERD), l’étude porte sur 900 enfants scolarisés âgés de 12 à 15 ans. Ceux-ci ont complété un questionnaire relatif au sommeil et à la consultation nocturne des réseaux sociaux.

Autres addictions comportementales
Addiction Autres addictions comportementales - ADDICTIONS COMPORTEMENTALES / Les réseaux sociaux perturberaient le sommeil chez 1 jeune sur 5

Menée par le professeur Sally Power, co-directrice de L’Institut gallois des recherches économiques et sociales (Cardiff), données & méthodes (WISERD), l’étude porte sur 900 enfants scolarisés âgés de 12 à 15 ans. Ceux-ci ont complété un questionnaire relatif au sommeil et à la consultation nocturne des réseaux sociaux.

Les élèves ont communiqué l’heure du coucher, celui du réveil et ont révélé le nombre de réveils nocturnes causés par la consultation des réseaux sociaux. Les participants ont aussi évalué leur satisfaction face à divers aspects de la vie : école, amitié ou encore apparence physique.

Cette étude est très symptomatiques des nouvelles addictions aux smartphones, en particulier chez les jeunes, considérés comme peu dangereuse car partagé par un grand nombre de personnes, passer beaucoup de temps sur son téléphone a une corrélation négative sur la santé physique de l’individu ( + de fatigue, difficulté à dormir) mais aussi sur sa réussite scolaire ou professionnelle…

Pour consulter l’article entier sur le site du soir, cliquez sur « Consulter en ligne »

En savoir plus

À lire aussi