ADDICTIONS COMPORTEMENTALES / Les ados accros à leurs smartphones seraient plus exposés aux troubles psychologique

Autres addictions comportementales / 7 décembre 2017

Autres addictions comportementales
Addiction Autres addictions comportementales - ADDICTIONS COMPORTEMENTALES / Les ados accros à leurs smartphones seraient plus exposés aux troubles psychologique

Difficile de séparer un adolescent de son smartphone. Et pourtant, l’enjeu pour leur santé mentale serait important selon une étude réalisée par le docteur Hyung Suk Seo, de l’université de Corée à Séoul. Les résultats de ses travaux ont été présentés à l’occasion de la réunion annuelle du Radiological Society of North America (RSNA) à Chicago.

Un déséquilibre chimique dans le cerveau

 

Un usage abusif des téléphones et d’internet pourrait, selon cette étude, entraîner une augmentation de l’anxiété ou de la dépression​. Cette utilisation trop intense provoquerait, en effet, un déséquilibre chimique dans le cerveau.

Pour tirer de telles conclusions, le docteur a fait passer un nouveau type d’IRM qui analyse la composition chimique du cerveau à 38 jeunes volontaires, âgés de 15 ans en moyenne. Parmi eux, 19 étaient accros à leur smartphone ou internet et les 19 autres ne présentaient pas de signes de dépendance.

Aller plus loin sur l’espace Autres addictions comportementales

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir