Autres addictions comportementales - Comprendre la dépendance affective et sexuelle

Comprendre l’addiction sexuelle (le produit, les effets, l’installation de l’addiction, mécanisme facteurs de risques) :

Le produit

Le terme d’addiction sexuelle désigne un comportement sexuel d’une fréquence excessive, croissante et surtout non contrôlée qui persiste en débit des conséquences négatives qu’il peut entraîner.  Les addictions sexuelles les plus fréquentes sont la masturbation compulsive, l’addiction aux sites pornographiques, le cybersexe, le sexe par téléphone, la fréquentation compulsive des clubs de strip-tease et certains comportements d’exhibitionnisme, de voyeurisme, de fétichisme, de travestisme… L’avènement d’internet fait émerger une forme contemporaine d’addiction sexuelle qui débuterait tôt et se développerait rapidement. L’exposition trop précoce à des images pornographiques peuvent modifier le développement neurochimique, sexuel et social des personnes les plus jeunes. De nouvelles recherches portent sur de nouveaux types d’addictions sexuelles comme la recherche de plaisir par asphyxie.

Les critères du chercheur Coleman pour l’addiction sont les suivants, il en faut au moins deux pour présenter une addiction sexuelle :

  • Drague compulsive
  • Sexualité compulsive insatisfaisante
  • auto-erotisme compulsif (masturbation frénétique de plus de 5 fois par jour)
  • Fixation compulsive sur des partenaires inaccessibles
  • Amoureux multiples

Installation de l’addiction 

L’addiction sexuelle dépend de notre système de croyance (il s’agit d’un système qui interprète l’environnement en fonction de valeurs, convictions et jugements personnels). Il nous permet d’établir nos priorités, influence nos décisions et donne un sens à notre vie. Le système de croyance de l’addict (lorsqu’il n’est pas dans une procédure de traitement) sert à justifier et rationnaliser ses actes afin qu’il ne prenne pas conscience de sa dépendance. On dénote 4 phases pour l’addiction sexuelle :

  • Les pensées de l’addict sexuel sont focalisées sur la satisfaction de ses « besoins » sexuels. Il consacre la plus grande partie de son temps à la préparation et à la réalisation d’activités sexuelles. Ses relations professionnelles et sociales sont imprégnées de sexualité et même des comportements non équivoques de proches sont réinterprétés comme empreint d’érotisme ;
  • L’addict sexuel développe des comportements routiniers sous la forme d’actes ritualisés conduisant au comportement sexuel. Les rituels renforcent et entretiennent l’excitation ;
  • comportement sexuel compulsif.C’est la répétition incontrôlable du comportement sexuel addictif ;
  • désespoir.Il se traduit par un sentiment d’impuissance par rapport au comportement addictif.

 

Mécanismes de l’addiction

L’addiction sexuelle se caractérise par une envie irrépressible d’activité sexuelle, il est impossible de résister à cette envie ni de contrôler son comportement. Les critères définissant une dépendance sexuelle se traduise par la poursuite du comportement malgré les conséquences négatives, la nécessité d’augmenter la fréquence des rapports pour ressentir les mêmes effets. Le temps passé à pratiquer ou rechercher des relations sexuelles est une variable importante, la personnalité addicte privilégiera toujours le sexe à d’autres activité (loisir, familles, travail).

source : http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/tabac-alcool-drogues/addiction-sexuelle/comment-ca-se-passe )

Aller plus loin sur l’espace Autres addictions comportementales

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir