Le monde du travail

L'addiction aux smartphones cacherait une addiction aux interactions sociales

Une nouvelle étude portant sur l’utilisation addictive des smartphones rapporte que cette dépendance pourrait être davantage hypersociale qu’antisociale. Le point.

Autres addictions comportementales
Addiction Autres addictions comportementales - L'addiction aux smartphones cacherait une addiction aux interactions sociales

Une étude parue dans « Frontiers in psychology » sur l’utilisation addictive des smartphones rapporte que cette dépendance pourrait être davantage hypersociale qu’antisociale. Les chercheurs expliquent que l’humain a évolué, de telle sorte qu’il est devenu une espèce très sociable, qui nécessite d’avoir en permanence des interactions avec les autres…

À lire aussi