Portail Milieu Professionnel

Nos projets

Notre démarche L’ambition du Fonds Actions Addictions répond à une double exigence : mener son action tant comme distributeur que comme opérateur, dans le cadre de la réalisation de projets innovants adaptés aux problèmes que soulève une situation d’addiction. Notre rôle en tant que distributeur est de financer des projets extérieurs, portés par des associations, des personnes physiques ou institutions…

Notre démarche

L’ambition du Fonds Actions Addictions répond à une double exigence : mener son action tant comme distributeur que comme opérateur, dans le cadre de la réalisation de projets innovants adaptés aux problèmes que soulève une situation d’addiction.

Notre rôle en tant que distributeur est de financer des projets extérieurs, portés par des associations, des personnes physiques ou institutions diverses, engagés dans la thématique de l’addiction. Ces projets devront bien entendu être en conformité avec la vision et les missions du Fonds Actions Addictions.

Notre rôle en tant qu’opérateur est d’initier et de piloter directement nos projets.

La réalisation de ces projets se déroule dans le cadre d’appels d’offre soumis à des critères de sélection rigoureux, et évalués par le comité scientifique et le comité d’éthique du Fonds.

Le Fonds prévoit de déployer ses projets selon les trois axes de sa mission : Réunir – Comprendre – Innover, et selon un calendrier prévisionnel intégrant une montée en puissance des moyens et du périmètre d’intervention.

Projets en cours

Addict’Aide – le village des addictions

Lancé en avril 2016, Addict’Aide est un portail  collaboratif d’information, de ressources et d’échange  qui réunit l’ensemble des acteurs du monde de  l’addiction : usagers et patients, familles, médecins,  associations, professionnels de la prévention etc.  Son objectif est de faciliter la recherche d’informations et de structures adéquates, en encourageant la  mutualisation des connaissances en matière d’addictions.

MOOC « Comprendre les addictions »

L’information et la formation des personnels médicaux, sociaux et éducatifs, confrontés aux addictions peuvent être développées pour prévenir la méconnaissance et l’insécurité, et améliorer la prise en charge des patients rencontrés.

Le MOOC (formation en ligne ouverte à tous) est la façon la plus adaptée pour permettre à tous ceux que le souhaitent d’accéder à une formation de qualité. Cette formation, «  à disposition » , permet une démultiplication de l’enseignement universitaire classique.

Le MOOC en addictologie sera conduit par le Pr Reynaud et les enseignants du Collège Universitaire National des Enseignants en Addictologie, sous l’égide de l’Université Paris XI. Il sera porté par le portail numérique France Université Numérique, et sera ouvert à partir d’octobre 2016.

Il comprendra 25 cours, accompagnés d’exercices pratiques. Il se déroulera sur 6 semaines et donnera lieu à validation des connaissances.

Il pourra servir de base à un Diplôme Inter Universitaire, qui sera complété de présentations cliniques et d’enseignements présentiels pour l’acquisition du diplôme. Ce type de formation répond à un besoin majeur d’enseignement dans les régions ne bénéficiant pas de chaire d’addictologie, et éventuellement dans d’autres pays francophones.

Promouvoir la reconnaissance des patients experts dans les addictions

L’intérêt des patients experts dans les maladies chroniques est désormais bien reconnu : accompagnement de nouveaux patients, expertise complémentaire de l’expertise scientifique, participation à l’organisation des soins à l’hôpital, participation à l’élaboration et à l’éducation thérapeutique ou des politiques publiques.

Les addictions sont des pathologies chroniques, à risques de rechutes et de complications graves. Les aides à la prise en charge et à l’accompagnement permettent de réduire ou de contrôler les consommations et les dommages. De longue date, les associations de patients (associations d’entraide, d’anciens buveurs…) accompagnent avec une efficacité incontestable les patients addicts. Mais l’efficacité de cet accompagnement est mal connue du corps médical et se fait souvent à distance, et sans liens avec le dispositif sanitaire.

Il est donc nécessaire de faire reconnaitre cette utilité, ce savoir-faire et cette expertise « expérientielle ».

L’objectif de ce projet « patient expert dans les addictions », co-construit avec les professionnels et les associations de patients et soutenu par le Fonds Actions Addictions, est de rendre plus visible les actions des associations d’entraide, de formaliser et de valoriser cette pratique. Les propositions du Fonds Actions Addictions : le Fonds Actions Addictions se propose de mettre en place les premières formations de patients experts, et participera en 2016 au financement de la formation de 20 patients experts.

Un programme de recherche fondamentale sur la création de cellules souches de sujets addicts

La création de neurones dopaminergiques à partir de Cellules Souches de malades a été mise au point avec succès pour les patients schizophrènes.

Or, la perturbation du fonctionnement des cellules souches et des voies dopaminergiques est à la base de l’installation de l’addiction.

La création de neurones dopaminergiques de sujets addicts, à partir de leurs propres cellules souches, permettra de disposer d’ un modèle « in vitro » spécifique de chaque malade, pour étudier les fonctionnements et dysfonctionnements des récepteurs situés sur cette cellule dopaminergique et pour tester, toujours « in vitro », les effets pharmacologiques de différentes molécules. L’aboutissement de ce programme ouvrirait la voie à des thérapeutiques adaptées à chaque patient.

Il est développé avec l’unité INSERM 935, dirigée par le Professeur Anne-Lise Bennaceur.

À lire aussi