Autres addictions comportementales - Comprendre les troubles alimentaires

Il existe trois types de troubles alimentaires

Anorexie : On retrouve beaucoup cette pathologie chez les jeunes femmes, ses formes peuvent être plus ou moins importantes. On retrouve deux symptômes principaux : restriction alimentaire et amaigrissement. L’anorexie peut aussi s’accompagner d’hyperactivité, de retrait social ou encore un manque de confiance en soir. Le trouble pour l’anorexie se fonde souvent sur des erreurs de raisonnement, l’estime de soi et l’image du corps sont intriqués ce qui provoque le dégout de la personne atteinte d’anorexie pour son propre corps.

La boulimie (hyperphagie) : La boulimie doit être différenciée du grignotage ou des fringales. La crise boulimique peut prendre plusieurs formes selon l’intensité de la perte de contrôle. La personne lorsqu’elle ressent un malaise psychique et des douleurs abdominales. Il s’agit d’une incitation à se gaver qui est souvent compléter par des vomissements pour éviter de trop grossir. Au fil de la maladie ce comportement va être de plus en plus envahissant jusqu’à vampiriser toute l’existence.

Binge eating : La boulimie et le Binge Eating ont en commun le fait d’ingérer une grande quantité de nourriture en peu de temps. Il n’existe toutefois pas de comportements compensatoires pour le Binge Eating. De plus les Binge Eater sont souvent victimes d’obésité ce qui arrive moins au boulimique qui contrôlent leur prise de nourriture en dehors des épisodes boulimiques. La mésestime de soi est une composante très importante pour le Binge Eating.

Aller plus loin sur l’espace Autres addictions comportementales

Informations, parcours d’évaluations, bonnes pratiques, FAQ, annuaires, ressources, actualités...

Découvrir