Portail Milieu Professionnel

Définir l'hyperactivité physique (ou exercice compulsif) dans les troubles du comportement alimentaire

Trouble alimentaire
Addiction Trouble alimentaire - Définir l'hyperactivité physique (ou exercice compulsif) dans les troubles du comportement alimentaire

Bien que l’hyperactivité physique (HAP) soit reconnue comme un facteur de maintien et de mauvais pronostic de l’évolution des troubles alimentaires (TCA), le manque de consensus sur sa définition entrave à la fois la clinique et la recherche. Dans cette lettre à l’éditeur les auteurs commentent l’article de Dittmer et al. paru fin 2018 qui proposait des critères diagnostiques pour l’HAP et soulignaient le parallèle entre les critères d’HAP proposés et les critères diagnostiques DSM-5 des troubles obsessionnels-compulsifs. Selon Dittmer et al., l’exercice compulsif est défini par les critères A et B obligatoires et le critère C facultatif. A : Exercice compulsif défini par (1) et (2)(1) Exercice excessif au point que le patient se sent contraint de le réaliser en réponse à une obsession ou selon des règles appliquées de manière rigide.(2) Exercice dans l’objectif de prévenir les conséquences redoutées de l’absence d’exercice ou réduire les émotions négatives liées à l’absence d’exercice (culpabilité, anxiété), peurs et émotions associées à des croyances erronées au sujet de l’exercice.B : L’exercice prend un temps important (plus d’une heure par jour), interfère de manière significative avec les activités quotidiennes, le fonctionnement professionnel ou les relations sociales ou persiste malgré les dommages physiques, les problèmes de santé ou le manque de plaisir dans l’exercice. C : A un moment donné au cours de la maladie, le patient reconnait que l’exercice était excessif ou déraisonnable.

En savoir plus

Un article issu du site de l’IFAC-CHU Nantes

À lire aussi