Devient-t-on dépendant aux substituts?

La cigarette contient du tabac et des additifs. Lorsque ce cocktail est brulé, il se dégage de la fumée qui contient plus de 4000 composés chimiques, dont neuf sont des carcinogènes primaires. La nicotine est particulièrement addictive, lorsqu’elle est fumée, car elle atteint très rapidement le cerveau grâce à l’action, notamment, des substances inhibant les monoamine-oxydase (MAO).

( https://www.revmed.ch/RMS/2003/RMS-2452/23277 )

Les traitements nicotiniques de substitution (TNS) ne présentent pas ces mêmes dangers, car l’absorption de la nicotine est plus lente et ne provoque pas de pics cérébraux de concentration.

Autres FAQ